Le Catogne / Randonnée Valais

Type: Randonnée Valais
Lieu & Région:
Orsières / Val d’Entremont
Parcours personnalisé
: Non
Temps indiqué sur les panneaux: N/A h
Temps de montée effectué total: 4h15
Temps de descente total: 3h45
Longueur: 14km aller
Altitude de départ: 901m
Altitude d’arrivée: 2598m
Dénivellation: D+1697m
En boucle:  Non
Chaussures: hautes, basses
Revêtement(s):
-Terre/Forêt 95%
-Goudron 5%

Départ d’Orsières. Vous pourrez laisser votre voiture vers la gare ou proche du cimetière! Les indications pédestres sont bien visible et vous comprendrez qu’il y a pluisieurs tracés pour rejoindre Champex-Lac.  Pour ma part j’ai décidé de longer la route cantonale (en direction de Som-la-Proz) et de grimper tranquillement sous le village de Prassurny.

Le sentier passe ensuite dans une forêt et peu à peu vous rejoindrez la piscine de Champex-Lac à 1428m. Le parcours est exigeant dès la montée à Prassurny et vous aurez besoin de toutes vos forces jusqu’au sommet. Le jour se lève peu à peu et dans le ciel je remarque une évolution négative des nuages…le temps va bientôt changer et je ne suis qu’à Champex. (1h30 après mon départ)

Vous devez longez tout le lac (sur du goudron) pour enfin récupérer le sentier pédestre en direction du Catogne. Pour l’instant vous avez droit à des lacets en pleine forêt, la pente est abrupte et sera ainsi une bonne partie de ce tracé. Nous sommes à ce stade sur un des versants du Bonhomme (2435m), et vous allez remarquer un couloir d’avalanche sur votre gauche. Cela s’appelle le couloir de Fratsay. Juste en dessous de la pointe du Bonhomme, le chemin redescend un petit peu puis remonte un peu plus loin. Ce qui peut énerver certaines personnes. Ensuite même scénario juste en dessous de la Pointe des Chevrettes. Il est vrai que le terrain est tellement rocailleux que le sentier pédestre ne peut pas passer n’importe où. Il en va de soi pour la sécurité de chacun.

Finalement rochers après rochers nous attaquons la dernière pente 2300m à 2598m.
Les efforts en auront valut la peine. Vue à 360 degré et même avec un temps maussade j’ai eu de la chance d’apercevoir le Lac Léman, les Dents-du-Midi et le Grand Chavalard!

Les genoux sont mis à grands épreuves sur la totalité de cette randonnée tout en gardant un bon rythme de croisière. Si vous souffrez un peu des genoux, pensez juste à faire d’avantages de pauses.

 

Bonne découverte du Catogne et bonne balade!

Dimanche 19.08.2012
Brumeux et pluvieux
Orsières 5° C, matin