Le balisage des chemins pédestres

1. Chemins de randonnées / sentiers (Marquage jaune)
Les chemins de randonnées sont des sentiers pour tout public. De nature pédestre, ils vous plongent agréablement dans une balade à l’abri de la circulation routière et offrent à vos pieds et à votre dos un revêtement souple à mi-dur (sol de forêt, pré, terre, gravier, etc..)

Les chemins de randonnées sont entretenus très souvent et protégés dès leurs mises en place si ces derniers comportent des sections dangereuses pour l’homme.

Chaque randonneur est tenu toute fois de resté prudent.

Rappel des couleurs et symboles:
La Signalisation (jaune)

cheminderandonnée2
Les Confirmations (losange jaune, losange jaune avec un randonneur, flèche jaune, trait jaune, etc…)

 


2.
Chemins de randonnées de montagne (Marquage blanc-rouge-blanc)
Les chemins de randonnées de montagne sont des sentiers qui comportent un ou plusieurs passages techniques. Les pentes sont raides et du gravier ou autres gravats peuvent rendre ces chemins glissants.
Les chemins de randonnées de montagne sont entretenus très souvent et protégés dès leurs mises en place si ces derniers comportent des sections dangereuses pour l’homme (chaines, barrières, etc..)
 Les chemins de randonnées de montagne sont conseillés aux randonneurs ayant le pied ferme, une bonne condition physique, n’ayant pas peur du vide et qu’ils soient très attentifs aux risques que comporte une randonnée en moyenne montagne (glissade, éboulements, météo, etc..)

Nos conseils: Etre équipé de bonne chaussures de randonnée haute ou basse. Avoir un imperméable et une polaire en cas de mauvais temps. Une carte de l’endroit serait un luxe si vous vous égarez ou si vous devez précipitamment rejoindre l’arrivée.

Rappel des couleurs et symboles:
La Signalisation (jaune avec pointe blanc-rouge-blanc)

Cheminrandonnéemontagne3
Les Confirmations (trait blanc-rouge-blanc ou vert jaune-rouge)

 


3.
Chemins de randonnées alpines (Marquage blanc-bleu-blanc)
A chaque début de parcours alpin, un panneau de mise en garde vous est alors proposé. Si vous ne vous en sentez pas capable. N’empruntez pas ce genre de sentiers. Votre vie en dépendrait!
Cheminrandonnéealpin3
Les chemins de randonnées alpines sont des sentiers qui comportent énormément de passages techniques. Les pentes sont raides à très raides et suivent des pâturages, des pierriers, des névés, ou des sentiers parfois très glissants. Le chemin n’est pas forcément marqué et il vous faudra repérer au loin le prochain marquage.
Les chemins de randonnées alpines sont entretenus et protégés dès leurs mises en place si ces derniers comportent des sections très dangereuses pour l’homme (chaines, barrières, etc..). Dans la majorité des cas un passage au bord d’une falaise se fera sans barrière ni autres objets de sécurisation. Il est même possible que le randonneur devra escalader certains passages.
Les chemins de randonnées alpines sont conseillés aux randonneurs ayant le pied ferme, une très bonne condition physique, n’ayant pas peur du vide et qu’ils soient très attentifs aux risques que comporte une randonnée en haute montagne (glissade, éboulements, météo, etc..)
Nos conseils: Etre équipé de bonne chaussures de randonnée haute ou basse. Avoir un imperméable et une polaire en cas de mauvais temps. Une carte de l’endroit et une boussole est conseillée pour retrouver votre chemin si vous vous êtes égaré de la voie.
Un piolet pour traverser des névés, glaciers, et une corde sont également recommandé!

Pour les passages d’escalade, un petit entrainement serait un atout avant d’entreprendre les randonnée alpines.

Rappel des couleurs et symboles:
La Signalisation (bleu avec des pointes blanc-bleu-blanc)

Cheminrandonnéealpin2
Les Confirmations (trait blanc-bleu-blanc)