La randonnée en montagne / alpine, bien la choisir

Avant de commencer une randonnée en montagne ou alpine il faut la préparer un minimum pour que celle-ci ne soit pas un fiasco. Le premier point est donc de s’informer de la longueur du parcours que vous voulez faire, etc…

Les questions suivantes doivent êtres répondues avant toutes choses!

1.Choix de la région?
2.Dénivellation possible?
3.Temps de marche envisagé?

1.Choix de la région
Le Choix de la Région peut être anodin mais nous avons tous nos endroits préférés. Bien entendu ces lieux sont tous différents et si votre partenaire de randonnée ne supporte pas de marcher sur du gravier vous n’allez peut-être pas l’emmener à la Cabane de Saleinaz où le sol est très glissant. Un but commun devra être trouvé.
Le choix de la région sera également utile pour ne pas que vous embarquiez du matériel qui ne servirait à rien. Un piolet sur un bisse, des baskets en randonnée alpine, deux bouteilles de vin blanc au sommet du Mont-Blanc sont ainsi de bons exemples.

2.Dénivellation possible?
La dénivellation peut faire peur à beaucoup de monde mais un rythme constant et agréable peut améliorer grandement les performances. N’envisagez pas forcément les 2000m de dénivellation positive en 5h parce que le voisin l’a fait. Proposez une dénivellation moindre pour commencer et vous pourrez augmenter la distance la prochaine fois. Il faut également penser qu’après coup, il faudra redescendre!!

3.Temps de marche envisagé?
Il y aurait tant à dire mais le + simple serait d’analyser vos performances petit à petit. Comme les dénivellations en demande beaucoup sur le physique, le mental vous emmènera des heures durant. Une marche agréable de 3 à 5h peut vous en apprendre beaucoup sur votre état de santé physique comme mentale.
Pensez toujours à ne pas affronter les fortes dénivellations en plein soleil. Une heure de départ entre 5h et 7h sont vivement conseillées.

Résumé!
Ne prévoyez pas une trop longue marche sauf si vous vous connaissez déjà (niveau performances) ainsi que votre coéquipier ou coéquipière!
La randonnée doit être un moment agréable et intense par moment. Elle doit renforcer d’avantages vos liens avec la personne qui se trouve avec vous et sera un très bon entrainement et développement pour tous vos sens.