Kaiseregg / Randonnée Fribourg

But: Kaiseregg
Type:
Randonnée Fribourg
Lieu & Région:
Jaun / Gruyère
Date:
Jeudi 23.08.2017
Température et météo:
14° C,  ensoleillé (matin)
Départ de:
Kappelboden
Parcours personnalisé
: Oui
Temps indiqué sur les panneaux (montée et descente): 6h55
Temps de montée effectué total: 3h35
Temps de descente total: 2h00
Longueur: ~5km aller (retour 3km)
Altitude de départ: 1015m
Altitude d’arrivée: 2185m
Dénivellation: D+ 1180m (~4.62m/min)
En boucle:  Oui
Chaussures: hautes, basses
Revêtement(s):
-Terre/Forêt 98%
-Goudron 2%

Départ de Kappelboden ce jeudi 23.08.2018. Il fait beau, 14 degré. Une sacré belle journée m’attends. Comme il y avait des travaux, j’ai laissé ma voiture peut avant le rond point situé à la sortie de Kappelboden. Il y a un parking officiel près de la grotte (chapelle), 150m plus haut sur la gauche.

J’ai donc commencé ma randonnée par du goudron en longeant la route cantonale. Puis il faut bifurquer à gauche et suivre la route qui longe la rivière.
De là c’est une très intéressante montée qui s’offre à moi! Les genoux sont vite mis dans l’ambiance et comme il n’y a pas encore de soleil cela me convient très bien!

La route agricole se dirige vers Unter Chüeboden. De là vous pourrez partir soit en direction de Golmly soit rejoindre l’alpage de Luchere et les lacs de Walopsee.
J’ai opté pour cette deuxième version. De Unter Chüeboden la route se rétrécit de + en + et s’intensifie au niveau de la dénivellation. Vous avez sûrement repéré depuis un moment le sommet de cette vallée qui se profil devant vous. C’est en effet tout au sommet qu’il faudra aller soit 600m plus haut… 🙂

Arrivé à Luchere vous ne verrez pas encore les lacs mais des montagnes et une vue magnifique. Le Schafberg tout proche et imposant culmine à 2238m.
Je suis monté au point 2016 (petit mont surplombant l’alpage de Luchere) pour faire quelques photos. 360° de paysages magnifique. En bas les lacs sont visibles, c’est notre prochain but.

Place maintenant à de la descente (300m). Attention le sentier est très glissant car souvent emprunté par les vaches. Il faut, à certains endroits, employer les mains, pour ne pas glisser.
C’est radicale comme descente. Quelques minutes suffisent pour arriver entre les deux lacs. Ensuite nous partons rejoindre l’alpage du Kaiseregg.

A nouveau, une vallée se profile devant vous. Somptueuse et calme. Un endroit que tout randonneurs devraient adorer. L’on est cette fois derrière le Schafberg et le Rotechaste et dessous le Kaiseregg. Vous remarquerez sûrement le chemin qui est taillé dans la montagne. Pas de suspense, ce sera court et intense.

La dernière montée sous le col est très rocailleuse mais sans difficulté. Au col, vous pouvez monter à la croix (point de vue), redescendre sur le Lac Noir ou alors emprunter la voie alpine direction Golmly.
Mon choix était simple, Golmly bien entendu. Je vous rappelle que les sentiers alpins ne sont pas forcément entretenus. Il faut être très vigilant, et ne pas souffrir du vertige.

Le but est de longer l’arrête tout en jetant un coup d’oeil en direction du Lac Noir et de sa région. Arrivé à l’autre bout (point 2094), il faudra redoubler de vigilance. En effet, en période de sécheresse, le terrain est très glissant. En + le sentier traverse un pré pentu. La voie alpine se termine à Golmly (1913m). De là encore quelques mètres pour rejoindre l’alpage d’Obere Chüeboden puis c’est une route en gravier très glissante qui vous fera rejoindre Unter Chüeboden. Le carrefour où nous avons bifurqué il y a quelques heures de cela.

Cette balade était gratifiante pour mes yeux et mes jambes. J’ai eu la chance d’apercevoir des marmottes, des vaches, chèvres, grenouille, quelques merles ainsi que plusieurs dizaines de montagne mythique tout autour de cette belle région!

Kaiseregg

 

Bonne découverte du Kaiseregg et bonne balade!

 

Autre(s) itinéraire(s) intéressant(s):
Effectuer la boucle en passant par Golmly d’abord et finir par Luchere

Publicités