Gros Brun / Randonnée Fribourg

But: Gros Brun / Schopfenspitz
Type:
Randonnée Fribourg
Lieu & Région:
Jaun / Gruyère
Date:
Mardi 23.06.2020
Température et météo:
12° C, ensoleillée (matin)
Départ de:
Charmey
Parcours personnalisé
: Oui
Temps indiqué sur les panneaux: 10h33 (total)
Temps de montée effectué total: 4h30
Temps de descente total: 3h15
Longueur: 27.05 km
Altitude de départ: 865m
Altitude d’arrivée: 2104m
Dénivellation: D+ 1879m
En boucle: Oui
Chaussures: hautes, basses
Equipement(s) utilisé(s): Bâtons
Revêtement(s):
-Terre/Forêt 99%
-Goudron 1%
Média(s) utilisé(s): GoPro 8, Samsung Galaxy

Je me parque au lieu dit La Tzintre à Charmey en ce beau matin. A côté de la patinoire. Un parking géant et gratuit.

Il fait déjà bon mais un petit vent frais nous invite à y aller. Ce que je fais sans trop tarder.
Tout d’abord il faut rejoindre le sentier pédestre à 50m. Puis place à de la forêt. Elle donne l’impression de n’être pas très fréquentée mais très rapidment nous nous dirigeons vers les hauteurs.

Aux alentours du pt 957 la vue est déjà très bien dégagé. L’on remarque assez vite la Dent de Broc en face. Dans cette partie nous allons passés à 3 alpages, la Chiéta, Vieilles Ciernes et Gros Ganet. C’est quasiment à cet endroit que vous allez apercevoir pour la 1ère fois les installations (télécabine)….

Depuis Gros Ganet, il faudra encore grimper 200m pour arriver à une intersection. Ce matin là, cela n’était pas prévu, je quitta mon itinéraire pour me rendre à la Dent de Vounetse. Parcours que je n’avais pas préparé et je ne savais pas si je pouvais atteindre le Sommet sans un équipement adéquat.

J’ai donc quitté ma route et emprunta les longs lacets dans la forêt….quand je dis long, je ne plaisante pas….seuls les derniers sont plus courts et donc plus rapide. J’arrive après 1h40 de montée, au col. Très belle vue mais ce n’est pas tout, j’aperçois une sente qui m’entraine juste derrière le banc situé sur la gauche. Je comprends qu’une partie d’escalade sera nécessaire. Je commence donc à « escalader » le premier rocher. Et bloqué par le manque d’équipement je préfère m’arrêter à quelques mètres du Sommet. La vue est tout aussi imprenable….. :-).

Je redescends donc en faisant très attention et reprends le chemin de Vounetse (arrivée des installations). Lors de ma descente du col, je repère quelques raccourcis dans ces longs S que j’emprunte aussitôt. Vu d’en haut c’est plus facile de se créer un nouvel itinéraire….

Vounetse me tends alors les bras. C’est également un point de Vue sur Charmey et région.
Je quitte ce coin photo pour descendre à l’alpage de Tissiniva. De là il faudra suivre une route agricole jusqu’à Tissiniva Derrey. Puis passage en forêt. De nouveau cette forêt semble reprendre le contrôle sur le passage des humains…

Prenez quelques forces car une très belle montée s’offrira bientôt à vous. Arrivé en dessus de la Gissetta, le sentier se mue en un Serpent de 200m, glissant car bien boueux. J’y croise des chiens, un âne…..en ce mardi je me suis senti sur une autoroute…..mais ce ne fut que de courtes durées 🙂

A nouveau 2 alpages à traverser pour cette prochaine étape. Gros Morvau à 1550m et plus haut Balachaux. Balachaux est également un point de pic-nique et il y est possible d’acheter des rafraichissements.

Maintenant avant dernière partie avant notre but final.

Longeons le dessous de la Crête en direction du fond de la Vallée. Le chemin ne tourne pas trop jusqu’au point 1850m. Arrivé à cette nouvelle intersection, l’on partira sur la gauche pour rejoindre la Crête. J’ai adoré cette montée qui était radicale….163m de pur bonheur. Dans cette montée, plusieurs autres randonneurs se joignent à moi. Le soleil tapait fort mais je gardais mon rythme.

Au point 2013, sur l’arrête, la Croix du Gros Brun vous lancera un clin d’oeil. Et oui perchée à 2104m, elle n’attends que vous. La montée est très courte et le résultat au Sommet est majesteux.

Clichés sur le Vanil de l’Arpille, Les Gastlosen, etc…..

Petite pause s’impose, une petite demieure car j’ai encore du chemin à parcourir.

Je redescends donc jusqu’au point 1850. Vous l’aviez sûrement remarqué un sentier de randonnée alpine partait vers la droite. C’est celui là même que je vais emprunter maintenant. Je ne m’attendais pas à une descente aussi franche…..pas dans cette région. Et pourtant, ils l’ont fait :-). Des chaines sur quelques mètres vous aideront à ne pas glisser et à rejoindre le fond de cette nouvelle vallée, au pied du Vanil d’Arpille.

L’endroit est sauvage, de toute beauté. Au loin un nouvel alpage/buvette puis c’est le retour de quelques lacets. Vous descendrez à nouveau 200m puis très très vite encore 200m. Enfin après avoir regardé attentivement le terrain (le marquage principalement peint sur des pierres) vous arriverez à Im Fang (altitude 923m)… 🙂

De là je ne vous apprendrais plus rien…. c’est plat, mais plat, jusqu’à votre voiture. Moitié au soleil et moitié à l’ombre, l’on « longe » la Jaunbach tout tranquillement. Très charmante et bucolique fin.

Après 7h45 j’arrive au terme de cette très belle randonnée que je recommande sans problèmes à tous les amoureux des grandes distances d’une journée!
gros_brun_carte

Bonne découverte de Gros Brun et bonne balade!

Autre(s) média(s):
Vidéo de la montée jusqu’à Gros Brun

Autre(s) itinéraire(s) intéressant(s):
Gros Brun en sens inverse!

Nous étions également sur la route de: